La Tanzanie félicite Aggreko pour l’injection de 100 MW en Tanzanie

CTI Félicite Aggreko

7 novembre 2011 : Dar Es Salaam, TANZANIE – La CTI, Confederation of Tanzania Industries, a félicité Aggreko PLC, pour la production et l’injection de 100 MW sur le réseau national permettant de réduire la pénurie d’électricité dans le pays.

Dans une interview accordée récemment*, Hussein KAMOTE, Director of Policy and Research de CTI, a déclaré que l’électricité produite par Aggreko à partir de ses groupes électrogènes de secours à Dar Es Salaam, a permis de réduire en partie la pénurie d’électricité qui a gravement affecté la production des industries et entreprises et perturbé la vie sociale du pays depuis l’année dernière.

‘Les 100 MW injectés sur le réseau électrique national est une bonne contribution. Nous espérons qu’ils permettront de minimiser les effets du rationnement en générant plus d’électricité » a-t-il  noté. Toutefois, il a appelé les entreprises  qui ont manifesté leur intérêt pour produire de l’électricité à accélérer l’installation de leurs groupes électrogènes. M. KAMOTE s’est montré optimiste que le gouvernement et les autres parties prenantes aideront à la production d’électricité.

En août, le réseau national accusait un déficit de 260 MW, alors que la demande de puissance est estimée à 1000 MW.

S’exprimant récemment à Dar Es Salaam, Adam MALIMA, Deputy Minister au Ministère de l’Energie et des Mines, a déclaré que l’injection de puissance permettrait de réduire considérablement le déficit en électricité.

Aggreko a ainsi installé deux centrales électriques diesel à Ubungo et Tegeta à Dar Es Salaam. Les contrats de production d’énergie sont généralement coûteux mais la grande partie des dépenses, y compris de frais de carburant, sont pris en charge par la société nationale d’électricité, la Tanzania Electric Supply Company Ltd (Tanesco).

L’addition de 100 MW sur le réseau national devrait permettre de stabiliser l’alimentation et réduire le délestage, et soutenir la croissance économique, tout en permettant à Tanesco de mettre en œuvre des solutions à long terme pour améliorer la production et la distribution d’électricité.
William MHANDO, Managing Director de Tanesco, a accueilli les 100 MW d’Aggreko sur le réseau en déclarant : “C’est une étape importante dans la croissance économique de ce pays ».

Kash PANDYA, Managing Director d’Aggreko a déclaré que son entreprise était prête à ajouter 50 MW sur le réseau si le gouvernement autorise Aggreko à le faire, en ajoutant : « nous avons une autre centrale capable de produire 50 MW dès maintenant dans le port de Dar Es Salaam ».
En juin dernier, Aggreko a remporté un contrat pour 12 mois de 37 M$ pour fournir 100 MW en secours à Tanesco. Les résultats montrent que les exportations de la Tanzanie vers les pays voisins avaient diminué en raison des pénuries d’électricité causées par une sécheresse prolongée qui a asséché les barrages.

Mtemi LAURENCE, Executive Director of the Tanzania Exporters Association (TANEXA), a déclaré : “bien que nous ayons connu une forte augmentation des exportations vers les pays voisins ces dernières années, la pénurie et la sécheresse sont susceptibles d’avoir un impact négatif sur la tendance ».
Le gouvernement de la Tanzanie a lancé un plan de sauvegarde qui vise à ajouter 472 MW sur le réseau électrique national d’ici la fin de l’année 2012. En règle générale, dans un pays qui cherche à développer des projets industriels, chaque mégawatt supplémentaire compte.