122MW d’Électricité Transfrontalière Mozambique, Namibie | Aggreko

Aggreko Fournira 122 MW d’Électricité Transfrontalière au Mozambique et à la Namibie

14 Mars 2013: Aggreko est fier d’annoncer avoir signé un accord d’achat d’énergie tripartite (AAET) avec l’Electricidade de Moçambique (EDM) et NamPower, les sociétés de fourniture d’électricité du Mozambique et de Namibie respectivement. Cet accord permettra à Aggreko de fournir 122 MW d’électricité depuis sa centrale électrique temporaire fonctionnant au gaz située dans le Gigawatt Park de Ressano Garcia au Mozambique. Faisant suite à l’autorisation donnée par EDM permettant à Aggreko de fournir directement de l’électricité à NamPower, il permettra de répartir la capacité installée de 122 MW entre les deux sociétés de fourniture d’électricité, l’EDM en utilisant jusqu’à 32 MW et NamPower jusqu’à 90 MW, selon leurs besoins spécifiques respectifs.

Aggreko a construit la centrale de Ressano Garcia en 2012, dans le cadre d’un ambitieux projet qui en a fait le premier fournisseur d’électricité indépendant transfrontalier temporaire du SAPP, le groupement énergétique d’Afrique australe. Au cours de la première phase du projet, dont la production d’électricité a commencé en juillet 2012, Aggreko et Shanduka, son partenaire au sein de cette coentreprise, fournissent de l’électricité à l’EDM pour subvenir aux besoins en énergie du Mozambique et génèrent également de l’électricité pour l’ESKOM, la société de fourniture d’électricité d’Afrique du Sud. Le succès du projet initial, qui permet actuellement d’alimenter les deux sociétés de fourniture d’électricité à hauteur de 110 MW, a permis à Aggreko de proposer une quantité d’électricité supplémentaire à d’autres membres du SAPP, l’un des plus grands réseaux interconnectés du monde reliant les réseaux d’électricité de neuf pays d’Afrique australe.

Aggreko allie la meilleure expertise technique du secteur à une vaste flotte de génération d’électricité au gaz, ce qui lui a permis de proposer cette solution contribuant à satisfaire la demande croissante d’électricité en Afrique australe. En exploitant cette exceptionnelle infrastructure régionale de transmission, Aggreko sera à même de fournir à la Namibie de l’électricité générée au Mozambique, soit à plus de 1 500 km de là, ainsi que d’approvisionner localement l’EDM. L’EDM et l’Eskom joueront un rôle clé dans la livraison de l’électricité à la Namibie : l’EDM transmettra l’électricité sur son réseau jusqu’à la frontière sud-africaine, où NamPower en accusera réception. L’Eskom se chargera de la faire transiter, au nom de NamPower, jusqu’en Namibie par le biais du réseau sud-africain.

Il est prévu que la nouvelle centrale de 122 MW démarre sa production au cours du second trimestre 2013 et qu’elle fournisse de l’électricité pendant au moins deux ans. Le gaz naturel nécessaire à ce projet sera fourni par la société de fourniture de gaz Matola SA au moyen de son infrastructure gazière située à Ressano Garcia. Aggreko générera de l’électricité par le biais d’un accord de sous-concession passé avec Gigawatt Mozambique SA. La valeur totale de ce projet dépassera probablement 200 millions de dollars, coûts de combustible inclus.

Rupert Soames, directeur d’Aggreko plc, a déclaré : « Ce nouveau projet fera de Ressano Garcia la plus grande centrale transfrontalière temporaire du monde, grâce à une génération d’électricité au gaz dépassant les 232 MW. Cela vient souligner l’immense potentiel du SAPP en tant que véritable vecteur de coopération et de développement au sein des pays d’Afrique australe. Le fait que trois sociétés nationales de fourniture d’électricité collaborent afin de subvenir à leurs besoins mutuels en énergie témoigne des avantages qu’elles trouvent à œuvrer ensemble pour le bien commun ».

Paulinus Shilamba, le directeur exécutif de NamPower, a ajouté : « Cette approche innovante visant à garantir au peuple namibien une alimentation efficace en électricité est un excellent exemple de l’esprit de coopération régnant en Afrique australe. Ce projet unique contribuera à établir une alimentation en électricité fiable dans toute la Namibie et soutiendra le développement continu du pays ».

Augusto Sousa Fernando, P-DG de l’EDM, a annoncé : « À la suite du premier projet que l’EDM a rendu possible en jouant son rôle de société nationale de fourniture d’électricité et d’opérateur de système au Mozambique, nous aimerions accueillir une nouvelle fois la prochaine phase du projet de la centrale temporaire d’Aggreko à Ressano Garcia, qui aidera l’EDM et ses partenaires au sein du SAPP à assurer leur service en attendant que nous mettions en place nos centrales permanentes au Mozambique ».