Source alternative d'énergie

La mine Beatrix de Sibanye Gold utilise une énergie propre

Aggreko, avec Sibanye Gold, a fourni une source d'énergie alternative, nouvelle et favorable à l'environnement, pour l'exploitation de la mine d'or Beatrix de Sibanye Gold en Afrique du Sud.
Content one : Johannesburg, Afrique du Sud : - Aggreko, le grand fournisseur mondial d'équipements temporaires de production d'électricité et de régulation de température a, avec Sibanye Gold, fourni une source alternative d'énergie, nouvelle et favorable à l'environnement, pour l'exploitation de la mine d'or Beatrix de Sibanye Gold en Afrique du Sud, en utilisant du gaz méthane naturel découvert pendant l'exploitation minière souterraine. L'installation 2 MW fournit une puissance supplémentaire pour Beatrix à partir d'un gaz combustible qui, auparavant, était brûlé à la torche.

Aggreko South Africa a commencé à discuter avec les ingénieurs de Sibanye Gold lorsqu'ils ont étudié comment produire de l'énergie à partir du gaz méthane découvert pendant l'exploitation minière souterraine. Jusqu'à présent, le gaz devait être brûlé en surface à la torche pour qu'il ne contamine pas l'environnement. Comme il s'agissait d'un projet entièrement nouveau, il était difficile d'évaluer avec précision la fiabilité de cette alimentation en gaz.

Sibanye Gold a opté pour une solution de location à Aggreko car, en raison de la flexibilité de la location, la capacité nécessaire de production d'électricité pouvait être facilement adaptée à la quantité de gaz disponible, lorsque cette quantité pourrait être estimée de manière plus précise. De plus, l'alimentation pouvait être rapidement ajustée en augmentation ou en diminution, en s'assurant que le gaz n'était pas gaspillé si l'alimentation augmentait, ou si la capacité excédentaire de génération restait inutilisée en cas de diminution de l'alimentation en gaz.

“Nous voulions produire de l'électricité à partir du gaz, car il s'agissait d'une ressource précieuse qui était complètement inutilisée en le brûlant à la torche,” a commenté Dirk van Greuning, Directeur environnemental, Sibanye Gold ; “Comme les caractéristiques précises de l'alimentation en gaz restaient incertaines, la flexibilité offerte par la solution Aggreko était très attrayante par comparaison à l'option consistant à acheter un parc de groupes électrogènes. L'équipe Aggreko a travaillé sans relâche pour ajuster et régler avec précision l'installation et pour gérer l'alimentation en gaz et, de ce fait, nous disposons maintenant d'une puissance supplémentaire de 2 MW qui ne nécessite pas de fuel et qui utilise seulement le gaz souterrain produit naturellement.”

Comme les directeurs de l'environnement chez Sibanye Gold l'avaient prévu, l'alimentation en méthane a varié en termes de débit, de qualité et de quantité. Pour résoudre ce problème, Aggreko a développé un nouveau système incorporant un accumulateur de gaz et un capteur de méthane sur ses groupes électrogènes. L'accumulateur de gaz sert de réservoir pour compenser les crêtes et les creux de l'alimentation en gaz, alors que le capteur alerte le système en cas de variation de la consistance du gaz afin que les groupes électrogènes puissent s'adapter de manière intuitive à toutes les variations de la qualité du gaz.

“Le projet Beatrix est un remarquable exemple d'innovation et de valeur dont la réussite résulte d'une coopération étroite et d'une confiance entre le client et le fournisseur” a commenté Martin Foster, Directeur général, Aggreko Southern Africa. “La réussite de l'installation a nécessité un effort et un investissement importants de la part de Sibanye Gold et d'Aggreko, mais le résultat est une récompense extrêmement satisfaisante pour tout le travail difficile réalisé.

“Sibanye Gold a constamment recherché des moyens nous permettant d'améliorer nos opérations et notamment de diminuer notre impact environnemental et nos coûts. Ce projet a été un réel succès et nous sommes tous les deux heureux du résultat” a commenté Karel Opperman, Vice-Président Engineering, Sibanye Gold.