10 MW pour la mine de Vale au Mozambique

Centrale Aggreko pour la Mine de Vale au Mozambique

28 octobre 2011 – Moatize, Mozambique: Aggreko International, leader mondial de la location d’énergies (centrales électriques, groupes électrogènes industriels, bancs de charge, groupes froid) a mobilisé, installé et commissionné une centrale thermique temporaire de 10 MW en moins de six semaines, pour le compte de Vale Limited, deuxième plus grande société minière au monde.

Vale Limited, qui exploite la mine de Moatize, a attribué le contrat à Aggreko pour fournir une centrale temporaire clé en main de 10 MW, suite à un appel d’offres ouvert. L’installation rapide de la centrale a permis à Vale de tenir les délais du projet. La majorité de l’équipement a été mobilisée du dépôt d’Aggreko situé à Johannesbourg, tandis que quelques équipements de régulation de température étaient affrétés par avion depuis les Emirats Arabes Unis et la Grande-Bretagne.

L’installation et la mise en service de la centrale électrique a été effectuée par une équipe locale Aggreko composée de techniciens et d’ingénieurs sud africains.

La centrale électrique Aggreko a été conçue pour être flexible afin de fonctionner soit en mode synchronisé avec le réseau national, soit en mode îloté. La centrale de 10 MW peut donc fonctionner indépendamment si le réseau n’est pas disponible.

James Shepherd, Directeur Général d’Aggreko SEA, a déclaré : « Présent en Afrique depuis une quinzaine d’années, Aggreko a vu un certain nombre de projets se présenter pour soutenir le développement d’entreprises au Mozambique. Nos équipements et services sont particulièrement adaptés pour accompagner le pays dans l’accroissement de son économie via l’extraction de ses ressources naturelles, lesquelles sont souvent situées dans des régions peu développées. Aggreko fournit alors une solution d’énergie fiable aux sociétés dont l’activité se situe dans des zones éloignées, leur permettant de débuter leurs opérations, alors même que les infrastructures sont en cours de réalisation.